image
S'informer

Actualités / News

no results
image

PASS SANITAIRE COVID-19

A partir du 9 août 2021, l’accès au spa, au restaurant et à sa terrasse sera soumis à la présentation du pass sanitaire avec QR code au format européen faisant apparaître l’un des 3 cas suivants : Schéma vaccinal complet Test PCR ou antigénique négatif de moins de 72 h Le résultat d’un test PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois.A partir du 30 septembre 2021, le pass sanitaire sera demandé à toutes les personnes dès 12 ans.En cas de pass sanitaire non valide, les conditions d’annulation initiales continuent de s’appliquer.Ensemble, combattons le coronavirus !   ENGLISH:From 9 August 2021, access to the spa, the restaurant and its terrace will be subject to the presentation of the health pass with QR code in European format showing one of the following 3 cases: Complete vaccination schedule Negative PCR or antigen test less than 72 hours old A positive PCR or antigenic test result showing recovery of Covid-19, at least 11 days old and less than 6 months old. From 30 September the health pass will be required for all persons aged 12 and over.In the case of an invalid health passport, the original cancellation conditions still apply. Let’s fight the coronavirus together! DEUTSCH :Ab dem 9. August 2021 ist der Zugang zum Spa, zum Restaurant und zur Terrasse an die Vorlage des Gesundheitspasses mit QR-Code im europäischen Format gebunden, auf dem einer der folgenden 3 Fälle vermerkt ist: Vollständiger Impfplan Negativer PCR- oder Antigentest, der weniger als 72 Stunden zurückliegt Ein positives PCR- oder Antigentestergebnis, das die Wiederherstellung von Covid-19 zeigt, mindestens 11 Tage alt und weniger als 6 Monate alt ist. Ab dem 30. September wird für alle Personen ab 12 Jahren ein Gesundheitspass erforderlich sein.Im Falle eines ungültigen Gesundheitspasses gelten weiterhin die ursprünglichen Stornierungsbedingungen. Lassen Sie uns das Coronavirus gemeinsam bekämpfen!

image

Un nouveau projet d’agrandissement à La Cheneaudière !

« Ce n’est pas parce que La Cheneaudière est fermée qu’on va attendre sagement que ce fichu virus nous permette à nouveau de vous accueillir un jour !  Plus que jamais, on est motivés à l’idée de vous revoir et on profite à fond de ce confinement forcé pour vous préparer plusieurs surprises et nouveautés dans toute la maison… » annoncent Nicolas Decker, propriétaire-dirigeant, et Jean-René Grau, directeur général sur la page Facebook du Relais & Châteaux de Colroy-la-Roche. C’est un tout nouveau chantier qui a démarré en avril, pour un investissement de plus de 2 millions d’Euros H.T. avec la construction d’une extension qui va donner le jour à 3 nouveaux lieux de vie et de confort : – à la place du bar actuel : une salle de jeux, un espace d’accueil et un office plus grand.– Face à l’ascenseur végétalisé,  une nouvelle et grande salle baignée de lumière pour les petits déjeuners.– à la place de la véranda et la salle des Pastoureaux, un bar lounge très classe à l’ambiance feutrée. A noter aussi la création d’une nouvelle suite « nature » et design.Avec le chantier de la Villa François, débutés en janvier dernier (3 nouvelles suites « Marcel », Mireille » et « Arlette »), cela représente un investissement total d’environ 3,3 million d’Euros H.T. C’est aux fidèles partenaires de la Cheneaudière, Jean-Philippe Marc (Atelier d’Architecture JP Marc) et Sarah Marc (PROJART) à Sélestat, que la réalisation et le décor de ces nouveaux espaces ont été confiés.La ligne directrice est toujours de garder l’âme de cette maison familiale tout en la modernisant, de combiner décor naturel et contemporain, avec l’idée de faire entrer la nature à l’intérieur. Dans le prolongement de la réception, l’actuel bar devient un espace d’accueil avec billard et table de jeux.Dans la nouvelle salle des petits déjeuners, un plafond végétal et des suspensions en forme d’écureuils sont autant de clins d’œil à l’environnement direct.Dès le matin, le message est clair « ici on entre dans la nature » ! Les nouveaux buffets du petit-déjeuner  restent dans l’esprit actuel avec le bois massif. Ambiance du jour… La nouvelle salle des petits déjeuners sera baignée de lumière avec une ouverture sur une très agréable terrasse donnant sur les forêts alentours.Les meubles originaux ont été spécialement dessinés par le cabinet Projart.Un plafond noir et végétal offre un véritable contraste avec la clarté des pièces. Soirées glamour en perspective… Le bar lounge mêle le bois et le velours, avec des  revêtements muraux en cuir et des luminaires en porcelaine.Des colorimétries foncées intenses contribuent à la classe de ce lieu très cosy, avec un grand mur rétro-éclairé représentant le « roi de la forêt ».2 grandes cheminées, à vapeur d’eau, avec suspensions en cuivre, apportent un supplément d’âme.Repeintes en noir, les boiseries existantes vont connaître une deuxième jeunesse. Selon les espaces, différentes assises seront proposées aux hôtes : tables hautes (disposées comme des pions d’échec),  gros fauteuils pivotants, banquettes douillettes, canapés design invitent à la détente.De grands éditeurs ont été sélectionnés pour le mobilier de ce bar qui se veut résolument glamour et particulièrement chic en soirée. Une nouvelle suite, comme un prolongement de l’expérience au spa….. Provisoirement baptisée « suite sapin », elle se situera en surplomb de la nouvelle salle des petits déjeuners.Elégance et pureté sont les maîtres mots de cette nouvelle suite qui se veut très design et contemporaine.  Avec ses nombreux effets waouh, c’est celle que l’on réservera pour une demande en mariage. Cette suite de 70 m2 se veut comme une prolongation de l’expérience nature proposée au spa, afin d’apporter sérénité et zénitude.La salle de bain est une vraie pièce à vivre, très lumineuse. Un grand mur rétro éclairé avec les sous-bois créera la surprise aux futurs hôtes.Face à ce mur, des cadres naturels décorés de végétaux stabilisés. La nature entre même dans les toilettes avec un grand mur végétalisé. Ce qui caractérise cette suite : des matériaux nobles, des matières naturelles, des meubles sur-mesure et une grande sobriété dans le travail des lignes.Une grande coiffeuse ajoute au confort offert aux futurs hôtes de ces lieux. Les couples avec enfant apprécieront de disposer d’une banquette pour enfant en bas âge. En complément de la salle de bain, une grande baignoire, avec vue, fait face au lit king size, avec un plafonnier à expériences lumineuses. Sur la grande terrasse accueillant un spacieux bain à remous, la star, c’est la vue panoramique sur la nature. Ouverture du bar et salles de restauration : fin 2021 Ouverture de la suite : début 2022 Pendant les travaux, soyez assuré.e.s que tout sera mis en œuvre pour préserver la quiétude de votre séjour dans la maison.

image

Un nouveau chef à la tête des cuisines de la Cheneaudière & Spa

Après plus de 20 années de bonheur à la tête des cuisines de la Cheneaudière, Roger Bouhassoun entamera en fin d’année un nouveau chapitre de sa vie avec une retraite que l’on imagine active.

C’est Jean-Paul Acker, jeune chef de 29 ans, originaire de Metzeral (68) qui prend désormais la direction des cuisines de ce Relais & Châteaux de Colroy-la-Roche.

image

Une petite sœur pour La Cheneaudière

Un projet de construction d’hôtel en plein cœur de Colmar ! Dans le quartier si typique et charmant de la Petite Venise, un projet d’hôtel 5 étoiles va éclore, à Colmar. En plein cœur de ville, au bord de la rivière ‘La Lauch’, 47 ares de terrain arboré et une villa Art Nouveau forment un incroyable et sublime écrin pour y construire un établissement haut de gamme qui viendra compléter naturellement l’offre hôtelière de la Ville de Colmar. A l’initiative de Nicolas Decker, propriétaire-dirigeant de la Cheneaudière & Spa (Relais & Châteaux à Colroy-la-Roche, à 45 km de Colmar), ce futur hôtel proposera environ 25 suites, un spa et un concept de restaurant. Un complexe à hauteur de 10 à 12 millions d’Euros HT, avec à la clé l’embauche d’au moins 35 salariés sans compter les emplois induits. A cette heure, le projet en est au stade des études avec le cabinet d’architecture Jean-Philippe MARC avant dépôt d’un permis de construire d’ici à quelques mois. Pour les travaux de rénovation de la villa ainsi que la construction d’un nouveau bâtiment hôtelier et d’un spa, il faudra compter 14 à 18 mois de travaux. Perspective d’ouverture dans le courant de l’année 2024… « Colmar est l’endroit rêvé pour un nouveau projet : capitale des vins d’Alsace, destination touristique européenne 2020, un patrimoine et une richesse culturelle et gastronomique incroyables.Et que dire du lieu ! On est dans un quartier emblématique, la Petite Venise c’est la carte postale de Colmar aux yeux du monde. Je n’arrive même pas à y croire tellement c’est exceptionnel! Je veux proposer une expérience inédite, différenciante par le calme et la nature abondante de l’endroit. Nous allons nous appuyer sur notre savoir-faire en matière de Spa pour surprendre et faire rêver nos futurs  clients… Je suis persuadé que ce projet haut de gamme, qui s’inscrit dans l’esprit ambitieux de la ville de Colmar, générera des retombées pour les commerçants et amis restaurateurs aux alentours ». indique Nicolas Decker à qui on peut faire confiance pour penser une hôtellerie unique en son genre. Ce sera la « petite sœur » la Cheneaudière & Spa avec laquelle de belles synergies verront le jour. Plus d’informations à suivre, selon l’avancée du projet… Découvrez ci-dessous les vues actuelles de ce formidable écrin de nature en plein cœur de Colmar :